Inde : des mères porteuses à bas prix

Publié le 7 Avr, 2006

The Christian Science Monitor révèle que de plus en plus de couples se rendent en Inde pour “tourisme médical“, attirés par des prix bas, des médecins qualifiés et une législation souple, notamment en ce qui concerne la procréation médicalement assistée.

 

Ainsi, l’hôpital Kaival à Anand (400 km au nord de Bombay) “dispose de 20 mères porteuses“. Depuis deux ans, l’hôpital pratique “la maternité de substitution” : six bébés sont nés, et deux vont bientôt naître. Les “clients” sont à 75 % des Indiens non résidents venant du Royaume-Uni, des Etats-Unis, du Japon et du Sud-Est asiatique.

 

En Inde, le recours à une mère porteuse coûte 600 € (plus 7 500 € pour la grossesse et l’accouchement), aux Etats-Unis 12 500 € (prévoir 25 000 € pour les intermédiaires), au Royaume-Uni 14 000 €…

 

Le journal explique que la mère porteuse est “essentiellement motivée par le gain” mais que cette pratique “n’est pas admise par la société indienne“.

Le Courrier International 05/04/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres