Identité de genre : des dommages et intérêts pour une psychiatre en charge de la protection des enfants

Publié le 6 Sep, 2021

Sonia Appleby, psychothérapeute psychanalytique expérimentée, est responsable de la protection des enfants pour le Tavistock and Portman NHS Trust, qui gère le Gender Identity Development Service[1] (Gids), seul service du NHS pour les enfants en Angleterre qui gère des cliniques d’identité sexuelle à Londres et à Leeds.

En tant que responsable de la protection des enfants au sein de l’organisation, elle devait veiller à la situation des enfants en danger de maltraitance.

Le tribunal a appris que des membres du personnel avaient fait part de leurs préoccupations à Sonia Appleby. Elles portaient notamment sur le nombre élevé d’enfants adressés à Gids et sur « l’inquiétude que certains jeunes enfants soient activement encouragés à devenir transgenres sans examens appropriés de leur situation ». De sa propre initiative, le Dr Helen Webberley, délivrait des ordonnances pour des bloqueurs de puberté à des jeunes en cours d’évaluation par le Gids, ou qui étaient sur la liste d’attente en vue d’une évaluation.

La psychiatre a transmis ses préoccupations à son supérieur hiérarchique. Mais au lieu de lui répondre, la direction du trust hospitalier a tenté de l’empêcher d’exercer son rôle.

Un témoin, l’ancien psychiatre consultant de Tavistock et Portman, David Bell, a déclaré qu’il avait lui aussi fait l’objet de menaces disciplinaires lorsqu’il avait fait part de ses préoccupations concernant les Gids et la sécurité des enfants. Pour lui, l’organisation est « tellement prise dans la politisation du sujet de l’identité de genre qu’elle a perdu de vue son devoir de protection des enfants ». Aussi, « au lieu d’enquêter correctement sur ces problèmes graves, ils ont essayé de les supprimer ».

Le tribunal a conclu que Sonia Appleby avait été soumise à un « traitement quasi disciplinaire » et qu’il y avait une « injustice évidente » dans la manière dont elle avait été traitée. 20 000 £ de dommages et intérêts lui ont été attribuées par les prud’hommes.

[1] Service de développement de l’identité de genre (Gids) du trust.

Sources : The Guardian, David Connett (04/09/2021) – BBC news (05/09/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

01_OGM_blé
/ OGM

Royaume-Uni : Une loi pour faciliter les essais de cultures génétiquement modifiées

Le gouvernement britannique soutient « l’édition et à la modification génétiques en tant qu’aides à la modernisation de l’agriculture » ...
14_sequencage_istock-519862147
/ Génome

Un projet pour séquencer le génome de toutes les espèces eucaryotes sur la Terre

Le Earth Genome Project impliquera 44 institutions de 22 pays. Lancé en 2018, le projet monte en puissance ...
Deux reins de porc greffés à un homme en état de mort cérébrale
/ Don d'organes

Deux reins de porc greffés à un homme en état de mort cérébrale

Depuis l'été dernier, il s'agit de la troisième expérience de ce type. Cette fois, les reins ont été greffés « ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres