Identité de genre : des dommages et intérêts pour une psychiatre en charge de la protection des enfants

Publié le 6 Sep, 2021

Sonia Appleby, psychothérapeute psychanalytique expérimentée, est responsable de la protection des enfants pour le Tavistock and Portman NHS Trust, qui gère le Gender Identity Development Service[1] (Gids), seul service du NHS pour les enfants en Angleterre qui gère des cliniques d’identité sexuelle à Londres et à Leeds.

En tant que responsable de la protection des enfants au sein de l’organisation, elle devait veiller à la situation des enfants en danger de maltraitance.

Le tribunal a appris que des membres du personnel avaient fait part de leurs préoccupations à Sonia Appleby. Elles portaient notamment sur le nombre élevé d’enfants adressés à Gids et sur « l’inquiétude que certains jeunes enfants soient activement encouragés à devenir transgenres sans examens appropriés de leur situation ». De sa propre initiative, le Dr Helen Webberley, délivrait des ordonnances pour des bloqueurs de puberté à des jeunes en cours d’évaluation par le Gids, ou qui étaient sur la liste d’attente en vue d’une évaluation.

La psychiatre a transmis ses préoccupations à son supérieur hiérarchique. Mais au lieu de lui répondre, la direction du trust hospitalier a tenté de l’empêcher d’exercer son rôle.

Un témoin, l’ancien psychiatre consultant de Tavistock et Portman, David Bell, a déclaré qu’il avait lui aussi fait l’objet de menaces disciplinaires lorsqu’il avait fait part de ses préoccupations concernant les Gids et la sécurité des enfants. Pour lui, l’organisation est « tellement prise dans la politisation du sujet de l’identité de genre qu’elle a perdu de vue son devoir de protection des enfants ». Aussi, « au lieu d’enquêter correctement sur ces problèmes graves, ils ont essayé de les supprimer ».

Le tribunal a conclu que Sonia Appleby avait été soumise à un « traitement quasi disciplinaire » et qu’il y avait une « injustice évidente » dans la manière dont elle avait été traitée. 20 000 £ de dommages et intérêts lui ont été attribuées par les prud’hommes.

[1] Service de développement de l’identité de genre (Gids) du trust.

Sources : The Guardian, David Connett (04/09/2021) – BBC news (05/09/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

cese
/ Fin de vie

Convention citoyenne sur la fin de vie : le CESE se dote d’un “comité de gouvernance”

La SFAP propose aux participants à la convention une "immersion d’un ou deux jours dans une structure de soins palliatifs" ...
Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »
/ Genre

Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »

Il existe « un intérêt financier à banaliser la transformation des corps par la chirurgie et les produits chimiques », ...
"Brain 2.0" : plusieurs milliards de dollars pour cartographier le cerveau
/ Génome, Transhumanisme

“Brain 2.0” : plusieurs milliards de dollars pour cartographier le cerveau

Les NIH ont lancé l’initiative « Brain 2.0 » pour cartographier entièrement les 86 milliards de neurones humains ainsi que leurs connexions ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres