Grossesse, tabac et infertilité

Publié le 7 Sep, 2010

Aujourd’hui, 8 septembre 2010, paraît une étude* menée par des gynécologues de Copenhague sous la direction du Dr. LS Mamsen montrant les conséquences délétères du tabagisme maternel pendant le premier trimestre de grossesse sur la fertilité future des enfants. L’exposition à la fumée de cigarette des femmes enceintes diminuerait le nombre de cellules germinales et somatiques des gonades d’embryons de sexe masculin et féminin, avec un effet maximal au premier trimestre lors de l’embryogenèse. L’équipe du Dr. Mamsen a examiné 24 embryons avortés entre 37 et 68 jours et a remis aux femmes participantes un questionnaire évaluant le mode de vie pendant la grossesse.

Une diminution significative des cellules germinales gonadiques, de l’ordre de 41%, apparaît chez les embryons des mères fumeuses. Les cellules germinales de l’embryon sont plus sensibles que les cellules somatiques à la toxicité du tabac. Les conséquences sont plus marquées pour les embryons masculins : "par rapport aux embryons mâles de mères non fumeuses, le nombre de cellules germinales était diminué de moitié (55%) et celui des cellules somatiques d’un tiers (37%) en cas de tabagisme maternel". L’effet est dépend de la dose car il apparaît plus marqué chez les grosses fumeuses.

Un des auteurs de l’étude, le Pr. Andersen explique qu’ "une anomalie à un stade très précoce, seulement de 6 à 8 semaines après la conception, peut avoir des répercussions sur la fonction gonadique bien plus tard dans la vie. […] Même si l’étude est limitée au 1er trimestre, il y a de fortes présomptions pour que la poursuite de l’addiction tout au long de la grossesse aggrave le phénomène". Il est donc nécessaire d’insister sur le sevrage tabagique dès avant la conception.

* L.S. Mamsen, M.C. Lutterodt, E.W. Andersen, S.O. Skouby, K.P. Sørensen, C.Yding Andersen, and A.G. Byskov, "Cigarette smoking during early pregnancy reduces the number of embryonic germ and somatic cells", Human Reproduction, 08/09/2010

Le Quotidien du médecin (Dr. Irène Drogou) 08/09/10 – Science Daily.com 07/09/10

Partager cet article

Synthèses de presse

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...
heartache-1846050_960_720

Un protocole pour produire des valves cardiaques à partir de cellules iPS humaines

Des chercheurs ont développé un protocole « efficace » pour induire la différenciation de cellules iPS humaines en cellules valvulaires fonctionnelles ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres