Grande-Bretagne : scandale autour de cerveaux humains

Publié le 12 Mai, 2003

Depuis trente ans, en Grande Bretagne, des milliers de cerveaux de personnes décédées, victimes de maladies mentales ou de handicaps neurologiques ont été prélevés sans le consentement de leurs familles. Les organes étaient distribués aux chercheurs soit dans les universités soit dans les laboratoires à des fins d’investigation médicale. D’après le Times qui a révélé le scandale, quelques 24000 cerveaux, soit la moitié des encéphales prélevés depuis 1970, seraient encore stockés dans des hôpitaux britanniques et des universités.

Suite à ce scandale, la loi sur les prélèvements d’organes devrait être renforcée de manière à réprimander plus sévèrement les auteurs d’opérations illégales.

Le Figaro (Jacques Duplouich) 12/05/03 – La Croix 12/05/03 – Libération (Christophe Boltanski) 13/05/03 – Le Monde (Jean-Pierre Langellier) 13/05/03

Partager cet article

Synthèses de presse

France : un tribunal rejette une demande de PMA post mortem
/ PMA-GPA

France : un tribunal rejette une demande de PMA post mortem

Le 4 avril, le tribunal administratif de Rennes a rejeté la demande d’une femme qui souhaitait récupérer les gamètes de ...
Changement de genre : l’Allemagne autorise « l’autodétermination » dès 14 ans
/ Genre

Changement de genre : l’Allemagne autorise « l’autodétermination » dès 14 ans

Le 12 avril, le Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, a adopté une loi autorisant « l’autodétermination de genre » ...
Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres