Grande-Bretagne : scandale autour de cerveaux humains

Publié le 12 Mai, 2003

Depuis trente ans, en Grande Bretagne, des milliers de cerveaux de personnes décédées, victimes de maladies mentales ou de handicaps neurologiques ont été prélevés sans le consentement de leurs familles. Les organes étaient distribués aux chercheurs soit dans les universités soit dans les laboratoires à des fins d’investigation médicale. D’après le Times qui a révélé le scandale, quelques 24000 cerveaux, soit la moitié des encéphales prélevés depuis 1970, seraient encore stockés dans des hôpitaux britanniques et des universités.

Suite à ce scandale, la loi sur les prélèvements d’organes devrait être renforcée de manière à réprimander plus sévèrement les auteurs d’opérations illégales.

Le Figaro (Jacques Duplouich) 12/05/03 – La Croix 12/05/03 – Libération (Christophe Boltanski) 13/05/03 – Le Monde (Jean-Pierre Langellier) 13/05/03

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres