Grande Bretagne : interdiction totale du clonage reproductif d’humain

Publié le 5 Déc, 2001

Les événements de ces dernières semaines ont conduit la Chambre des Communes à adopter une loi interdisant le clonage humain à des fins de reproduction. Validée par la Chambre des Lords le 17 novembre dernier, cette loi prévoit dix ans de prison à « toute personne coupable d’avoir implanté dans l’utérus d’une femme un embryon humain issu du clonage »
Précisons que le clonage d’embryons à des fins thérapeutiques, comme pratiqué récemment par la société ACT, n’entre pas dans ce cadre.

Libération 05/12/01

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

animal-1238374_960_720_ixabay
/ Génome

Maladie d’Alzheimer : une étude prometteuse chez la souris

L’injection d’une protéine amyloïde-β mutée dans l’hippocampe de souris génétiquement modifiées pour « mimer la maladie d’Alzheimer », a permis de réduire ...
Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres