GPA Le Grand Bluff – Céline Revel-Dumas

Publié le 1 Déc, 2021

« La GPA vous concerne. Qui que vous soyez. »[1] Le lecteur est prévenu. Car « la GPA exige de bouleverser profondément les fondamentaux de notre société, autrement dit qui nous sommes, et de mettre en branle une mécanique-mastodonte unissant un Marché et une Science tout à la fois cupides et complices. »

Dans un essai extrêmement fouillé et documenté, Céline Revel-Dumas démonte point par point tous les « mythes » de la GPA. Non, la GPA n’est pas une pratique ancestrale. Non, la GPA n’a pas cours partout ailleurs qu’en France. Non, il n’y a pas et il ne saurait y avoir de GPA « éthique ».

Au cours de sa démonstration, la journaliste formée en histoire, en philosophie, et diplômée d’une école de commerce, passe en revue tous les marchés de la gestation par autrui, pour dénoncer une pratique où la femme est mise aux enchères quand il s’agit de se procurer ses ovocytes, qui néglige sa santé et s’approprie son corps, et fait de l’eugénisme, « qu’ils n’ont pas encore oser qualifier d’éthique »[2], une option du contrat parmi d’autres. C’est le seul bémol que l’on peut formuler sur cet essai, car Céline Revel-Dumas estime que le diagnostic préimplantoire est très encadré en France, semblant le justifier dans certains cas[3].

« Ce que nous proposent les partisans de la GPA, qui se font juges et parties, touche à l’essentiel : faire se fracasser nos principes contre le mur prétendument indépassable du désir d’enfant »[4]. Une pratique du « Ton corps m’appartient »[5], le tout dissimulé derrière le champ lexical de l’altruisme et du don à des fins marketing.

Un essai percutant. A lire absolument.

 

Editions : Cerf – Nombre de pages : 341 – Date de parution : 16 septembre 2021

[1] GPA Le Grand Bluff, p. 7.

[2] Ibid. p. 270

[3] « Si la technique du DPI trouve une légitimé dans un cadre médical restreint, comme c’est le cas en France, elle devient inquiétante lorsqu’il s’agit de couvrir un spectre plus large », Ibid p. 270 (cf. .

[4] Ibid. p.7

[5] Ibid. p. 186

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres