GPA autorisée en première lecture à la Knesset

Publié le : 29 octobre 2014
Le projet de loi visant à autoriser la GPA pour les célibataires et les couples de même sexe a passé la première étape de la navette législative. En première lecture, à la Knesset, le texte a été voté lundi dernier par une majorité de 45 (contre 15) membres de la Knesset. D’après le ministre de la santé israélien, ce projet de loi est fondé sur le principe d’égalité.

 

Ce texte régule les contrats privés passés entre particuliers et agences de mères porteuses. Il prévoit que ces agences devront être certifiées par les ministères de la Justice et de la Santé. Si le texte venait à être voté en 2e puis 3e lecture, ces deux ministères travailleront ensemble pour se saisir du sujet des agences étrangères de mères de porteuses offrant leur service aux Israéliens.

 

Les membres ultra-orthodoxes de la Knesset ont d’ores et déjà témoigné leur opposition au projet de loi, jugeant immoral de régler la question « d’import et d’export des bébés » comme s’il s’agissait d’une marchandise. 
<p>Jewish News 28/10/2014 – Israel Hayom 28/10/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres