France : l’euthanasie en question

Publié le 1 Juin, 2001

Le  31 mai, B. Kouchner réunissait au ministère de la santé, philosophes, médecins et responsables religieux et politiques pour confronter leurs opinions sur l’euthanasie. Le ministre a recensé cinq situations qui selon lui échappent aux soins palliatifs : les malades en réanimation condamnés à brève échéance, les comas profonds ou les états végétatifs persistants, les  nouveau-nés en réanimation, les malades qui demandent une assistance au suicide et les malades lucides et entièrement dépendants.

Le philosophe Luc Ferry a précisé que « si le suicide est une liberté, la demande d’euthanasie est la revendication d’un droit dans lequel on engage autrui. » « Dans un discours d’extrême dépendance c’est d’un discours d’amour dont on a besoin, et non d’un message signifiant : « Disparaissez !». Pour sa part A. Fagot-Largeau,  estime qu’il « vaut mieux libéraliser l’euthanasie » ce qui « éviterait aux personnes le choix du suicide préventif. »

Musulmans, juifs, protestants et catholiques craignent les effets d’une législation. « Une société digne de ce nom doit avoir un certain nombre de valeurs imprescriptibles qui ne sont jamais mises en cause sinon il n’y a plus de société » a rappelé le cardinal Jean-Marie Lustiger. Le président de la Commission nationale consultative des droits de l’homme a précisé que l’on ne sait pas si les vrais cas d’euthanasie sont fréquents. Il souhaite donc que les pouvoirs publics commencent par faire  une enquête.

La Croix 1/06/01 – Libération 06/06/01

Partager cet article

Synthèses de presse

cese
/ Fin de vie

Convention citoyenne sur la fin de vie : le CESE se dote d’un “comité de gouvernance”

La SFAP propose aux participants à la convention une "immersion d’un ou deux jours dans une structure de soins palliatifs" ...
Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »
/ Genre

Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »

Il existe « un intérêt financier à banaliser la transformation des corps par la chirurgie et les produits chimiques », ...
"Brain 2.0" : plusieurs milliards de dollars pour cartographier le cerveau
/ Génome, Transhumanisme

“Brain 2.0” : plusieurs milliards de dollars pour cartographier le cerveau

Les NIH ont lancé l’initiative « Brain 2.0 » pour cartographier entièrement les 86 milliards de neurones humains ainsi que leurs connexions ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres