Floride, Arizona, Virginie occidentale : vers un délai maximal de 15 semaines pour avorter

Publié le 21 Fév, 2022

Mercredi 16 février, les membres de la Chambre des représentants de Tallahassee, en Floride, ont adopté un projet de loi interdisant « la plupart des avortements » après 15 semaines de grossesse. Le Sénat de l’Arizona et la Chambre de Virginie occidentale avaient adopté mardi des interdictions similaires.

Le projet de loi en Floride a été adopté par 78 voix contre 39. Il va à présent être examiné par le Sénat. Le gouverneur Ron DeSantis a fait part de son soutien au texte. La loi pourrait entrer en vigueur « juste après l’arrêt attendu de la Cour suprême sur Roe v. Wade ». La Cour doit en effet rendre un arrêt dans l’affaire Dobbs v. Jackson Women’s Health Organization, statuant sur l’inconstitutionnalité de l’interdiction des avortements avant la « viabilité » du fœtus (cf. L’avortement, facteur d’égalité ? Faux, répondent 240 femmes universitaires). L’arrêt Roe v. Wade avait autorisé les avortements jusqu’au moment où l’enfant à naître est « viable », c’est-à-dire vers 24 semaines de grossesse.

Actuellement, l’avortement en Floride est autorisé jusqu’à 24 semaines de grossesse. La nouvelle législation prévoit des exceptions dans les cas où « la vie de la mère est en danger grave », ou si « l’enfant à naître a une “anomalie fatale” ». Mais pas en cas de viol ni d’inceste.

 

Source : Aleteia, John Burger (17/02/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : un distributeur de contraception d’urgence dans une université
/ IVG-IMG

Etats-Unis : un distributeur de contraception d’urgence dans une université

L’université George Washington de Washington DC a installé un distributeur automatique de contraception d’urgence ...
PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers
/ PMA-GPA

PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers

Depuis mars 2019, plus de 500 Japonaises ont eu recours à la banque de sperme Cryos International basée au Danemark ...
Euthanasie : un nouveau "non" de la Cour constitutionnelle portugaise
/ Fin de vie

Euthanasie : un nouveau “non” de la Cour constitutionnelle portugaise

La Cour invoque une « intolérable imprécision » dans la rédaction de la proposition de loi visant à dépénaliser l'euthanasie au Portugal ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres