L’avortement, facteur d’égalité ? Faux, répondent 240 femmes universitaires

Publié le 18 Oct, 2021

Aux Etats-Unis, la Cour Suprême examinera sous peu une loi du Mississippi interdisant les avortements après 15 semaines de grossesse (cf. Etats-Unis : L’avortement devant la Cour suprême). L’organisation New Wave Feminists, dans un mémoire amicus, apporte sa contribution au débat et conteste le récit selon lequel l’avortement mène à l’égalité. 240 femmes actives y sont citées.

« Il n’y a pas de relation causale entre la disponibilité de l’avortement et la capacité des femmes à agir dans la société », lit-on dans le mémoire. Or cet argument a été avancé par des athlètes féminines, dans un autre mémoire également adressé à la Cour Suprême.

Les femmes progressaient bien avant l’arrêt Roe v Wade, constatent New Wave Feminists, de même que les lois en faveur de l’égalité. L’avortement ne mène pas à la réussite socio-économique des femmes, argumentent les auteurs, chiffres à l’appui. Et même, l’avortement « sape les efforts visant à adopter et mettre en œuvre des politiques nécessaires pour que les femmes enceintes et les mères participent à la société sur un pied d’égalité avec les hommes ».

« L’avortement nuit aux femmes » soutiennent encore les auteurs du mémoire. Son accès facilité a en effet changé la société de plusieurs manières, « au détriment des femmes ». Par exemple, selon Phillip Levine, professeur d’économie au Wellesley College et associé de recherche au National Bureau of Economic Research, l’avortement conduit à penser que les enfants sont le « choix » d’une femme. Par conséquent, les enfants sont considérés comme étant la « responsabilité d’une femme ». Avec cet état d’esprit, « le lien entre le sexe et la paternité est devenu beaucoup plus ténu, contribuant à la féminisation de la pauvreté observée aujourd’hui ».

Sources : Aleteia, JP Mauro (10/10/2021) ; Catholic news agency (4/10/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Sperme
/ Tous les autres thèmes

Infertilité masculine : des essais de cryoconservation testiculaire début 2022

Face à l’augmentation du nombre de cancers infantiles en Ecosse, la recherche en vue de la restauration de la fertilité ...
Supprimer la clause de conscience ? Des questions juridiques et éthiques
/ IVG-IMG

Supprimer la clause de conscience ? Des questions juridiques et éthiques

Depuis le lundi 29 novembre 2021, l’Assemblée nationale examine la proposition de loi « visant à renforcer le droit à ...
02_ogm_mais_8
/ OGM

La Commission européenne pourrait déréguler les « nouveaux OGM » dès 2023

La directive 2001/18 encadre actuellement « la mise sur le marché, la traçabilité et l’étiquetage des cultures génétiquement modifiées ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres