FIV : un enfant pour une grand-mère

Publié le : 18 juillet 2011

Aux Etats-Unis, Marissa Evans, mère d’un jeune homme de 21 ans mort en 2009 à la suite d’une importante lésion cérébrale, veut faire appel à une mère porteuse afin d’avoir un petit-fils de son fils décédé.

Après avoir subi 2 opérations, son fils Nikolas ne s’est jamais réveillé. Avant que les médecins n’arrêtent l’appareil maintenant son fils en vie, Marissa Evans avait demandé le droit de prélever le sperme de son fils. Le juge ne s’y est pas opposé et Mme Evans est partie à la recherche d’une clinique à l’étranger lui permettant de recourir à une mère porteuse. Au Mexique, une clinique lui a proposé d’utiliser l’une de ses mères porteuses pour 18 000 £. Elle fait désormais appel à des dons pour pouvoir payer cette somme. Elle ne rencontrera jamais la mère porteuse mais elle a choisi la donneuse d’ovocytes à partir de plusieurs profils.

Beaucoup critiquent son projet, y compris son ex-mari, père de son fils.

Bioedge (Jared Yee) 15/07/11 - Daily Mail 05/07/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres