FIV : un enfant pour une grand-mère

Publié le 17 Juil, 2011

Aux Etats-Unis, Marissa Evans, mère d’un jeune homme de 21 ans mort en 2009 à la suite d’une importante lésion cérébrale, veut faire appel à une mère porteuse afin d’avoir un petit-fils de son fils décédé.

Après avoir subi 2 opérations, son fils Nikolas ne s’est jamais réveillé. Avant que les médecins n’arrêtent l’appareil maintenant son fils en vie, Marissa Evans avait demandé le droit de prélever le sperme de son fils. Le juge ne s’y est pas opposé et Mme Evans est partie à la recherche d’une clinique à l’étranger lui permettant de recourir à une mère porteuse. Au Mexique, une clinique lui a proposé d’utiliser l’une de ses mères porteuses pour 18 000 £. Elle fait désormais appel à des dons pour pouvoir payer cette somme. Elle ne rencontrera jamais la mère porteuse mais elle a choisi la donneuse d’ovocytes à partir de plusieurs profils.

Beaucoup critiquent son projet, y compris son ex-mari, père de son fils.

Bioedge (Jared Yee) 15/07/11 – Daily Mail 05/07/11

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres