Fin de vie : réactions autour du futur projet de loi

Publié le 30 Août, 2004

Plusieurs réactions se sont faites à la suite de l’annonce par le ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy, d’un projet de loi reprenant les conclusions de la mission parlementaire sur la fin de vie.

Le Pr Didier Sicard, président du Comité consultatif National d’Ethique, félicite le ministre de "rouvrir ce dossier extrêmement sensible". Mais il émet quelques réserves : "Dire que la loi instaurera le droit de mourir dans la dignité, c’est un peu une tautologie. Il y a une évidence à dire que l’on veut mourir dans la dignité. Le problème de fond c’est celui de savoir accepter la mort(…). La mort devient une maladie évitable, qui aurait dû ne pas devoir se passer".

Un certain nombre de médecins, interrogés par Le Figaro, font bon accueil à la proposition du Ministre "qui va soulager les médecins, toujours menacés en pareille situation d’une inculpation (…)". Certains regrettent déjà que rien ne soit dit sur l’aide au suicide. C’est pourtant le cas de Vincent Humbert, dont la mort à relancer le débat sur la fin de vie. La mère et le médecin de ce jeune tétraplégique l’avaient aidé à mourir alors qu’il n’était pas en fin de vie (cf. Lettre Genethique d’octobre 2003).

Le Docteur Michèle Salamagne, directeur de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Paul Brousse de Villejuif, favorable à la modification du code de déontologie, rappelle dans le quotidien La Croix que "l’acte de soigner consiste à soulager une souffrance, pas à faire disparaître le souffrant". Elle explique qu’il faut veiller à ne pas "enfermer les paroles autour de la mort sous l’étiquette univoque et impropre de demande d’euthanasie" car le patient doit toujours pouvoir parler de la mort sans craindre "un passage à l’acte". C’est indispensable pour sauvegarder la confiance du patient pour son médecin.

Libération (Lise Barneoud) 28/08/04 – Le Figaro (Jean-Michel Bader) 25/08/04 – Sciencesetavenir.com 24/08/04 – Le quotidien du médecin 01/09/04

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres