Euthanasie : Ray Gosling a menti

Publié le 20 Sep, 2010

Ray Gosling, ancien présentateur de télévision britannique, qui avait révélé “avoir tué l’un de ses amants atteint du sida” lors d’une émission sur le suicide assisté diffusé lundi 15 février 2010 par la BBC, a reconnu il y a quelques jours avoir menti (Cf. Synthèse de presse du 19/02/10).

 

Le  récit dramatique qu’il avait donné à la BBC est entièrement faux. Il a été condamné à 90 jours de détention avec sursis pour ce que le juge a qualifié de “cruelle fabrication“, ajoutant que ses excuses ne peuvent effacer la profonde détresse dans laquelle il a plongé la famille de Tony Judson, son amant mort du sida quinze ans auparavant.

London Telegraph 15/09/10 – Bioedge.org (Michael Cook) 18/09/10

Partager cet article

Synthèses de presse

istock_75796805_xxlarge
/ Fin de vie

Soutien des mutuelles à l’euthanasie : « ces organismes ne font même plus semblant »

Jeudi, la MGEN a envoyé un courrier aux députés dans lequel elle indique promouvoir l'euthanasie. La présidente de la SFAP ...
Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone
/ Genre

Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone

Deux chercheurs ont analysé le tissu ovarien de personnes transgenres ayant subi une ablation des ovaires après un traitement hormonal ...
Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres