Euthanasie : Ray Gosling a menti

Publié le : 21 septembre 2010

Ray Gosling, ancien présentateur de télévision britannique, qui avait révélé « avoir tué l’un de ses amants atteint du sida » lors d’une émission sur le suicide assisté diffusé lundi 15 février 2010 par la BBC, a reconnu il y a quelques jours avoir menti (Cf. Synthèse de presse du 19/02/10).

 

Le  récit dramatique qu’il avait donné à la BBC est entièrement faux. Il a été condamné à 90 jours de détention avec sursis pour ce que le juge a qualifié de « cruelle fabrication« , ajoutant que ses excuses ne peuvent effacer la profonde détresse dans laquelle il a plongé la famille de Tony Judson, son amant mort du sida quinze ans auparavant.

<p>London Telegraph 15/09/10 - Bioedge.org (Michael Cook) 18/09/10</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres