Europe : moins d’essais d’OGM en pleins champs

Publié le : 27 juillet 2004

Selon le Figaro, le nombre d’expériences de cultures d’OGM en pleins champs a considérablement baissé depuis 7 ans. C’est une conséquence de la polémique sur les OGM qui oppose les militants anti-OGM aux scientifiques et aux firmes de biotechnologie. Les arrachages coûtent cher aux fabricants de semences, et la réticence des opinions publiques assombrit l’avenir commercial des OGM. Les sociétés réduisent donc le nombre d’essais ; on est passé de 264 expérimentations en 1997 à 82 en 2003.

Les opposants aux OGM sont satisfaits de la dynamique européenne de lutte contre l’introduction des organismes génétiquement modifiés dans les cultures. Selon les pays, la résistance prend des aspects différents : boycott en Grande-Bretagne, action institutionnelle en Allemagne et arrachage en France…

<p>Le Figaro (Philippe Motta) 27/07/04</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres