Etude sur le transfert d’un embryon unique en PMA

Publié le : 26 mars 2009

Actuellement, dans le cadre de la procréation médicalement assisté (PMA), le double transfert d’embryons (DTE) est préféré au transfert d’embryon unique (TEU). Pourtant d’après une étude finlandaise, il apparaît que le TEU est une pratique plus efficace et moins couteuse que le DTE.

Ces conclusions ont été reprises par une étude néerlandaise.  Celle-ci a comparé deux périodes : de 1995 à 1999 où le TEU était peu effectué et de 2000 à 2004 où sa réalisation s’était largement développée. Les experts ont tenu compte des transferts d’embryons frais et congelés. Il a été constaté de meilleurs résultats d’efficacité au cours de la seconde période (développement des TEU) sur les taux cumulés de grossesses et de naissances vivantes par ponction d’ovocytes, mais aussi sur le taux cumulé de naissances vivantes par femme.

Au niveau du coût, l’équipe finlandaise a calculé qu’une naissance à la suite d’un transfert unique d’embryon coûtait 20 000 euros de moins qu’avec un double transfert d’embryon.

Ces études sont parues dans le magazine Human Reproduction, volume I, numéro 1, p1-8, 2009

Le Quotidien du Médecin (Dr Irène Drogou) 26/03/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres