Etats-Unis : une loi pour protéger les bébés nés vivant après un avortement

Publié le 4 Mar, 2020

Aux Etats-Unis, le gouverneur de Virginie occidentale, Jim Justice, a signé lundi une loi qui pénalise les médecins qui ne fournissent pas de soins médicaux à un enfant né vivant après un avortement. Les professionnels de la santé seront soumis à des mesures disciplinaires de la part de leur conseil d’administration.

La mesure avait été adoptée par le Sénat le mois dernier et par la Chambre des délégués du gouvernement de Virginie.

A travers cette loi, l’élu a voulu réaffirmer son engagement en faveur de la vie.

Washington Times (02/03/2020)

Partager cet article

Synthèses de presse

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...
Canada : des soins palliatifs pédiatriques à améliorer au lieu de proposer l’« aide médicale à mourir »
/ Fin de vie

Canada : des soins palliatifs pédiatriques à améliorer au lieu de proposer l’« aide médicale à mourir »

« Trop d'enfants canadiens qui ont besoin de soins palliatifs n'en bénéficient pas, ou n'en bénéficient que dans les dernières semaines ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres