Etats-Unis : les premiers fonds débloqués pour The Brain Initiative

Publié le : 2 octobre 2014
Les Instituts nationaux américains pour la Santé (NIH) ont attribué cette semaine la première enveloppe (46 milliards de dollars) pour « The Brain Initiative », le projet lancé par le président Obama en avril 2013, dédié à la recherche sur le cerveau humain.

 

D’après le communiqué du NIH, « ces premières attributions de contrats de recherche font partie d’un programme sur douze ans visant à développer les outils et technologies dont nous avons besoin pour réaliser la prochaine avancée dans la compréhension du cerveau ». Il s’agit de 58 projets aux Etats-Unis et à l’étranger qui seront financés avec comme directives trois grands axes de recherche :

 

  • créer la prochaine génération de techniques d’imagerie du cerveau,
  • développer des méthodes d’enregistrement à grande échelle de l’activité cérébrale,
  • élaborer des modèles informatiques permettant de comprendre les fonctions de circuits neuronaux spécifiques.

 

Le Dr Thomas Insel, directeur de l’Institut national de la santé mentale, précise que le but ultime de The Brain Initiative est de « comprendre comment les milliards de cellules cérébrales contrôlent nos pensées, sentiments, émotions et mouvements » afin de trouver de nouveaux traitements pour des pathologies telles que Parkinson, Alzheimer, la schizophrénie, l’autisme, etc.

 

The Brain Initiative  sera financé en grande partie par des fonds privés (Simons Foundation, l’Université de Pittsburgh, General Electric, Google, GlaxoSmthKine…). 
 
Pour rappel, The Brain Initiative est en « concurrence » avec Human Brain Project, le projet de recherche européen sur le cerveau, qui bat de l’aile pour le moment (Cf. Synthèse Gènéthique du 9 juillet 2014)
<p>AFP 30/09/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres