Etats-Unis : les ovocytes de jeunes femmes asiatiques coûtent deux fois plus cher

Publié le : 14 mai 2012

Aux Etats-Unis, le « don » d’ovocytes est en moyenne rémunéré à 6000 dollars (environ 4600 euros). Cependant, ceux provenant de jeunes femmes d’origine asiatique peuvent être rémunéré entre 10 000 et 20 000 dollars (environ 15 000 euros). La cause réside dans le fait que de plus en plus de couples chinois aisés ne peuvent avoir d’enfant et recourent alors à l’assistance médicale à la procréation. Pour cela, ils n’hésitent pas à aller aux Etats-Unis où "les jeunes femmes asiatique [sont] plus diplômées, mieux payées que la moyenne, et donc moins susceptibles de chercher à vendre leur ovocytes".
En outre, si un tel marché se développe, c’est également parce qu’aux Etats-unis, il n’existe pas de loi stricte interdisant une telle rémunération, bien que l’American Society of Reproductive Medicine émette quelques directives visant à encadrer la procréation assistée. Ainsi, "il a beau être clairement indiqué que les critères comme la beauté, l’ethnicité ou des scores élevés à des tests d’intelligence ne doivent pas être pris en compte, les agences américaines" n’y prêtent pas attention.
 

Le Point.fr (11/05/12) – Slate.fr (04/05/12)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres