Etats-Unis : les évêques américains rappellent leur opposition à tout financement public de l’avortement

Publié le 21 Sep, 2021

Aux Etats-Unis, alors que le budget fédéral est débattu au Congrès, les évêques publient un document dans lequel ils s’opposent à tout financement de l’avortement sur des fonds publics (Cf. Avortements tardifs : deux évêques américains réagissent).

Le 7 septembre, les évêques américains avaient déjà adressé une lettre au Congrès dans laquelle ils détaillaient les mesures prioritaires pour le projet de loi de finances 2022.

Le 15 septembre, les commissions de la chambre des Représentants et du Congrès ont voté le projet de loi, sans que le financement de l’avortement par l’État fédéral soit supprimé. Bien plus, elles ne réintégraient pas « l’amendement Hyde », qui interdit depuis plus de 40 ans l’utilisation de l’argent des contribuables américains pour financer l’avortement.

Les évêques rappellent dans une nouvelle note que s’ils soutiennent toujours les propositions de lois garantissant l’accès à des soins abordables pour tous, le financement de « l’élimination délibérée de nos frères et sœurs les plus vulnérables dans l’utérus » ne doit pas en faire partie. Ils ajoutent que l’administration doit œuvrer « de bonne foi pour promouvoir des mesures de santé fondamentales pour sauver des vies, sans forcer les Américains à payer pour la destruction délibérée de la vie à naître ».

Cette publication intervient dans un contexte judiciaire très dense aux États-Unis. La Cour suprême vient de fixer au 1er décembre prochain l’audience de plaidoiries de l’affaire Dobbs v. Jackson Women’s Health Organization portant sur l’avortement dans l’État du Mississippi (Cf. Etats-Unis : L’avortement devant la Cour suprême). Elle devra se prononcer sur la constitutionnalité d’une loi de cet État, limitant les avortements à la période précédant la viabilité de l’enfant en dehors de l’utérus de la mère (Cf. Avortement : l’arrêt Roe v/ Wade controversé).

Sources : Vatican News (20/09/2021) ; NPR, Nina Totenberg (20/09/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Irlande : un couple de femmes reconnu comme « famille de deux mères »
/ PMA-GPA

Irlande : un couple de femmes reconnu comme « famille de deux mères »

Ranae et Audrey ont deux filles. Elles sont issues d’une « maternité partagée » ou ROPA (Réception d’ovule du partenaire) ...
57_justice_usa_16
/ IVG-IMG

USA : 12 Etats poursuivent en justice l’administration Biden au sujet de l’avortement

Le procureur de l’Ohio Dave Yost a intenté une action au sujet d'une règlementation sur l'avortement, devant le tribunal de ...
Une gynécologue devant le Conseil de l’Ordre pour sa prise en charge d’un jeune homme
/ Genre

Une gynécologue devant le Conseil de l’Ordre pour sa prise en charge d’un jeune homme

Le jeune homme à l’état civil souhaitait se voir prescrire « une hormonothérapie féminisante ». Sa mère, inquiète, a contacté ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres