Etats-Unis : le ”gay baby boom”

Publié le 7 Mai, 2008

Aux Etats-Unis, la procréation par recours de mères porteuses permet à un nombre croissant d’homosexuels de "devenir pères".

L‘agence américaine de "maternité de substitution", Circle Surrogacy, a connu une croissance de 6 000% en 12 ans. Ses profits devraient doubler dans les 2 ans. L’agence a des clients dans 29 pays et 80% d’homosexuels.

L‘agence demande 100 000 $ pour obtenir "le bébé de ses rêves" : 25 000 $ pour la mère porteuse, entre 4 000 et 10 000 $ pour la femme qui vend son ovule ; le reste servant à payer l’agence et les frais médicaux et légaux.

Les recours aux mères porteuses et à l’adoption aboutissent à un phénomène qu’on pourrait qualifier de "gay baby boom". En l’absence de statistiques certifiées, l’Académie américaine de pédiatrie estime qu’actuellement entre 1 et 9 millions d’enfants mineurs vivent avec des parents de même sexe.

En France, le recours aux mères porteuses (gestation pour autrui) est interdit (cf Synthèse de Presse du 28/01/08).

Le Quotidien du Médecin (Renée Carton) 07/05/08 –  www.cyberpresse.ca (Luis Torres de la Llosa) 06/05/08 – www.fr.news.yahoo.com 06/05/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres