Espagne : vers une dépénalisation plus large de l’avortement

Publié le : 6 mars 2009

Un collège d’"experts", nommé par le gouvernement, vient de recommander de dépénaliser l’avortement en Espagne jusqu’à la 14ème semaine de grossesse, sur simple demande de la femme. Ils proposent d’étendre ce délai jusqu’à 22 semaines en cas de danger pour la santé de la femme et au-delà, sans limite de temps, en cas de malformation fœtale.

Rappelons qu’un projet de réforme de la loi actuelle devrait être présenté avant l’été. Le 18 février dernier, le Parlement espagnol avait adopté, en Commission, un rapport portant sur cette réforme et allant dans le sens d’une libéralisation de l’avortement (cf. Synthèse de presse du 19/02/09).

Canoë.com 05/03/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres