Espagne : vers un nouvel élargissement de la loi sur l’avortement ?

Publié le 12 Mai, 2022

Mardi prochain, un projet de loi sur l’avortement sera soumis au gouvernement espagnol, avant son examen potentiel par le Parlement. L’objectif serait de faire entrer en vigueur ce texte début 2023, en remplacement de la loi votée en 2010 sur les délais pour avorter.

Le projet contiendrait la « garantie du droit à l’avortement volontaire et gratuit pendant les 14 premières semaines de grossesse dans les hôpitaux de santé publique[1] de toute l’Espagne ». Mais aussi la condamnation de la maternité de substitution comme violence à l’égard des femmes[2], et encore l’approbation des initiatives visant à promouvoir la « santé menstruelle ».

Concernant l’avortement, le texte supprimerait l’obligation du consentement parental pour les femmes de 16 et 17 ans, une mesure qui avait été introduite en 2015. Le délai de réflexion de trois jours serait également supprimé. La clause de conscience du personnel médical n’est pas visée.

Complément du 19/05/2022 : Le texte a été présenté en Conseil des ministres le 17 mai. Il prévoit également « un renforcement de l’éducation sexuelle dans les écoles, ainsi que la distribution gratuite de pilules du lendemain dans les centres de soins et de moyens contraceptifs dans les lycées ».

[1] Actuellement, la plupart des femmes qui avortent le font dans des cliniques subventionnées.

[2] Avec interdiction de publicité pour les agences de GPA, et amendes pour celles qui ne s’y conformeraient pas. La pénalisation du recours à la GPA à l’étranger pourrait aussi être à l’ordre du jour.

Sources : Sur (11/05/2022) ; Look-travels (12/05/2022) ; AFP (17/05/2022)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

Oklahoma : le Parlement adopte une nouvelle loi interdisant l’avortement
/ IVG-IMG

Oklahoma : le Parlement adopte une nouvelle loi interdisant l’avortement

Troisième texte adopté par cet état sur le sujet en quelques semaines, il interdit l’avortement « dès la fécondation » sur le ...
Mexique : l’Etat de Guerrero dépénalise l’avortement
/ IVG-IMG

Mexique : l’Etat de Guerrero dépénalise l’avortement

Il devient le huitième Etat du Mexique à légiférer en la matière. Et est le premier à supprimer complètement la ...
Madagascar : la proposition de loi sur l’avortement retirée
/ IVG-IMG

Madagascar : la proposition de loi sur l’avortement retirée

Un texte dépénalisant l'avortement déposé en octobre 2021 devait être examiné cette semaine. Il a été retiré par l'exécutif ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres