Espagne : l’avortement chez les mineures

Publié le 16 Déc, 2009

En Espagne, la disposition du projet de loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG) qui autorisait les adolescentes de 16 et 17 ans à se faire avorter sans consentement parental suscitait une vive polémique. Le gouvernement espagnol vient donc d’accepter d’amender un projet de loi qui autorisera les jeunes filles mineures à avorter sans accord parental, mais les obligera à avertir au moins un de leurs parents de leur intention. Toutefois, dans les cas où une jeune fille pourra prouver qu’informer l’un de ses parents pourrait lui poser problème, celle-ci pourra être dispensée de cette obligation.

"L’important, c’est que le consentement vienne des femmes, quel que soit leur âge", a déclaré Carmen Monton, porte-parole du Parti socialiste (au pouvoir) sur les questions féministes.

Le projet de loi sur l’IVG autorise l’avortement sans condition jusqu’à la 14° semaine.

Le Nouvel Obs.com 10/12/09

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...
Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine
/ PMA-GPA

Epigénétique : une nouvelle cause potentielle de l’infertilité masculine

Selon une étude, une régulation défectueuse du génome lors de la spermatogénèse pourrait être une cause potentielle d’infertilité masculine ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres