Espagne : controverses sur la légalisation de l’avortement

Publié le : 2 juin 2009

Alors que le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero propose de dépénaliser l’avortement sans condition jusqu’à 14 semaines de grossesse et d’autoriser l’avortement sans consentement parental dès l’âge de 16 ans, une quarantaine d’associations, coordonnées par le Forum espagnol de la Famille, a appelé à manifester, le 17 octobre prochain à Madrid, contre ce projet de libéralisation de l’avortement. Une majorité d’Espagnols se déclare opposée à l’avortement sans consentement parental dès l’âge de 16 ans (cf. Synthèse de presse du 20/05/09).

Rappelons qu’actuellement l’avortement est autorisé en cas de viol (jusqu’à 12 semaines de grossesse), de malformations fœtales (22 semaines) ou de "danger pour la santé physique ou psychique de la mère" (sans limitation de temps).

La Croix.com 01/06/09 - leparisien.fr 02/06/09 - Associated Press 18/06/09 - La Croix 18/06/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres