Espagne : controverses sur la légalisation de l’avortement

Publié le 2 Juin, 2009

Alors que le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero propose de dépénaliser l’avortement sans condition jusqu’à 14 semaines de grossesse et d’autoriser l’avortement sans consentement parental dès l’âge de 16 ans, une quarantaine d’associations, coordonnées par le Forum espagnol de la Famille, a appelé à manifester, le 17 octobre prochain à Madrid, contre ce projet de libéralisation de l’avortement. Une majorité d’Espagnols se déclare opposée à l’avortement sans consentement parental dès l’âge de 16 ans (cf. Synthèse de presse du 20/05/09).

Rappelons qu’actuellement l’avortement est autorisé en cas de viol (jusqu’à 12 semaines de grossesse), de malformations fœtales (22 semaines) ou de "danger pour la santé physique ou psychique de la mère" (sans limitation de temps).

La Croix.com 01/06/09 – leparisien.fr 02/06/09 – Associated Press 18/06/09 – La Croix 18/06/09

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

69_espagne
/ Fin de vie

Euthanasie : trois ans après la légalisation, un premier bilan sur la loi espagnole

En mars 2021, l’Espagne est devenue le 4ème pays européen à légaliser l’euthanasie et le suicide assisté. Entre 2021 et ...
Affaire Palmade : le procureur ne retient pas l’« homicide involontaire » du fœtus

Affaire Palmade : le procureur ne retient pas l’« homicide involontaire » du fœtus

Le 27 mai, le procureur de la République a annoncé le renvoi de Pierre Palmade devant le tribunal correctionnel pour ...
18_fin_de_vie
/ Fin de vie

Afrique, Australie : un manque global de soins palliatifs

En Australie, 62% des patients qui en auraient besoin ne bénéficient pas de soins palliatifs. En Afrique la situation est ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres