Espagne : 1ère naissance après un diagnostic préimplantatoire

Publié le 29 Mar, 2011

En Espagne, la presse s’est récemment fait l’écho de la naissance du premier bébé espagnol né après un diagnostic préimplantatoire (DPI), c’est-à-dire après sélection génétique parmi plusieurs embryons conçus par fécondation in vitro. Bien que le petit garçon soit né en décembre 2010, sa naissance n’a été rendue publique que le 17 mars 2011.

La loi espagnole permet la mise en oeuvre du DPI "pour la détection de maladies héréditaires graves, précoces et qui ne sont pas susceptibles d’un traitement postnatal selon les connaissances actuelles". Il n’est effectué qu’après que la Commission nationale de procréation assistée ait donné son accord. Dans le cas présent, celle-ci avait donné son feu vert en 2009 à la fondation Puigvert-Hospital de San Pau à Barcelone où l’enfant est né. 

Sur les 6 embryons conçus, 2 ont été sélectionnés parce qu’ils n’étaient pas porteurs de la mutation du gène BRCA1 qui entraîne chez 60% des femmes qui en sont porteuses le développement d’un cancer du sein précoce et chez 20% un cancer des ovaires. La mère de l’enfant qui a fait la demande de DPI avait perdu d’un cancer du sein sa mère, deux tantes, une cousine et une nièce. Les 2 embryons ont été implantés et un seul a été mené à terme. Le risque de développer un cancer sera limité pour les descendantes de cet enfant.

Créée en 2006, la Commission nationale de procréation assistée espagnole a étudié 105 demandes et donné son feu vert pour 52  d’entre elles. Elle élabore actuellement une liste de maladies qui permettrait l’obtention automatique de l’autorisation d’un DPI.

Un autre enfant naitra bientôt à l’hôpital de San Pau également après un DPI : il ne sera pas porteur de mutations des gènes MLH1 et MSH2 afin de diminuer la probabilité d’un cancer du colon.

Bulletins Électroniques Espagne (Guy Molénat) 29/03/11 – El País.com (Mónica L. Ferrado) 18/03/11

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres