Erwan, militaire de 22 ans dans le coma, sera-t-il euthanasié ?

Publié le 27 Mai, 2018

Erwan est dans le coma depuis février dernier, ses médecins ont décidé de stopper tous les « soins », contre l’avis de sa famille. « Arrêter les soins c’est arrêter l’hydratation, c’est arrêter l’alimentation, ce qui veut dire qu’Erwan , trois jours après, il n’est plus là. On nous a dit que c’était une décision médicale et qu’on n’avait pas le choix » explique son oncle, bien décidé à tout faire pour « empêcher les médecins de l’hôpital de Percy de tuer [leur] enfant ».

 

En opération extérieure au Liban, Erwan Lionnet, 22 ans, a été impliqué dans un accident de véhicule blindé, qui s’est retourné et lui a coincé la tête. Opéré en urgence à Beyrouth d’un hématome au cerveau il a ensuite été rapatrié à l’hôpital militaire de Percy. Le premier diagnostic a été très abrupt : « son état ne pourra évoluer que vers le décès ». Mais dès les jours suivants, sa mère, présente quotidiennement, note des progrès importants : « il a l’œil ouvert, il nous regarde, il nous comprend. Je lui demande de bouger un bras, il va le faire. Je lui demande de bouger une jambe, il va le faire ».

 

Pour les médecins ce sont de simples « réactions », ils « estiment qu’il n’y a plus d’évolution possible, c’est pour ça qu’ils veulent arrêter les soins ». Par ‘soin’, il faut entendre ‘alimentation’ et ‘hydratation’.

 

L’oncle d’Erwan s’interroge sur les vraies raisons de cette décision euthanasique : « est-ce qu’Erwan coute trop cher à l’Etat ? Tous les jours ? S’il reste comme ça pendant un an ? Je pense qu’à l’heure actuelle tout à un coût, et on oublie un peu l’être humain ». Très inquiète, la famille « a l’impression qu’il n’est plus en sécurité dans cet hôpital ».

 

Add le 31/05/2019 : Erwan a finalement été transféré dans un établissement spécialisé en juin 2018. Il y est décédé le 21 mai 2019 des suites de ses blessures.

Oise Hebdo (27/05/2018)

Europe 1 (29/05/2019) – Un soldat français succombe des suites d’un accident au Liban

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres