En théorie le clonage d’être humain interdit en Europe … et en pratique ?

Publié le 5 Mar, 2001

Il existe en Europe un  et unique accord international relatif au clonage qui soit « contraignant ».

 

Il s’agit de la Convention du Conseil de l’Europe sur les droits de l’homme et la biomédecine qui interdit « toute intervention ayant pour but de créer un être humain génétiquement identique à un autre être humain vivant ou mort ». Néanmoins, si ces directives se disent contraignantes, le protocole laisse à chaque état le soin de déterminer la notion d’« être humain ».

 

C’est ainsi que la Grande Bretagne, il y a moins d’un mois, a adopté une loi autorisant les chercheurs à cloner des embryons, âgé d’au plus 14 jours, afin d’en prélever des cellules souches. Le Danemark suit. En effet, son Conseil d’éthique vient de recommander le clonage d’embryons humains (cf : revue de presse du 01/03/01).

Le Quotidien du Médecin 05/03/01

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres