En Russie, un projet de loi veut proposer de l’argent aux femmes pour les inciter à ne pas avorter

Publié le 11 Avr, 2016

Pour lutter contre le vieillissement de la population et réduire le nombre d’avortements, un parlementaire russe a proposé d’offrir une somme d’argent aux femmes enceintes souhaitant avorter pour les inciter à y renoncer. « Actuellement, seules 20% des femmes voulant avorter changent d’avis et gardent leurs bébés. Un stimulus matériel pourrait très facilement et très efficacement augmenter ce chiffre», selon Aleksandr Sherin, une parlementaire du parti nationaliste russe. « Au lieu d’avorter, les femmes pourront passer un contrat avec l’Etat. Pour ce faire, elles devront dire non à l’avortement, fournir une lettre signée certifiant leur refus d’avorter, des documents confirmant leur identité, un journal de bord de leur grossesse. (…) En contrepartie, elles recevront  la somme de 3700 dollars. »

 

Si la proposition soulève la polémique, selon le site Russia Today, 200 000 femmes enceintes seraient prêtes à accepter ce contrat avec l’Etat.

Au féminin (10/04/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres