Embryons humains congelés perdus : l’hôpital poursuivi pour « mort injustifiée »

Publié le 3 Déc, 2018

Le 3 mars dernier à Cleveland aux Etats-Unis, une défaillance de congélateur a provoqué la perte de plus de 4 000 embryons et ovocytes, lésant plus de 950 familles. Cet accident tragique a donné lieu à de nombreux procès contre l’hôpital, généralement pour « perte de biens et coûts médicaux ».

 

Ces griefs ne prenant pas en compte la « douloureuse perturbation des plans de construction de la famille », Wendy et Rick Penniman ont préféré poursuivre l’hôpital pour « mort injustifiée ». Leur objectif est de faire « établir que les embryons doivent être traités comme des personnes morales et que la vie d’une personne commence à la conception ».

 

Si Wendy et Rick venaient à gagner leur procès, la « chaîne d’implications profondes pour les autres familles » serait énorme, ce qui inquiète profondément les avocats et les bioéthiciens, car cela « pourrait conduire à des limites en matière d’avortement, de recherche sur les cellules souches et de fécondation in vitro (FIV) ».

 

Pour le moment les tribunaux n’ont toujours pas décidé de la conduite à tenir concernant ces poursuites.

 

Pour aller plus loin :

Ohio : Plus de 2000 ovocytes et embryons potentiellement endommagés

Etats-Unis : des congélateurs endommagés dans une seconde clinique de fertilité, des clients veulent porter plainte

Les embryons décongelés accidentellement en Ohio étaient-ils des personnes ?

Aux Etats-Unis, un service funéraire mis en place pour des embryons détruits lors d’une panne de congélateur

BioEdge, Michael Cook (01/12/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres