Elle refuse l’IMG, sa fille naît à 23 semaines de grossesse

Publié le 5 Nov, 2020

En Italie, une petite fille est née au terme de 23 semaines de grossesse après que l’on a conseillé à sa mère de subir une interruption médicale de grossesse, en raison de complications médicales. Sa mère, Jessica, ayant rejeté cette proposition, la petite Nicole Vittoria est née le 8 mai suite à une césarienne pratiquée en urgence. A sa naissance, elle pesait un peu plus d’un kilo.

Réanimée à la naissance et après quatre mois passés en soins intensifs, Nicole a finalement pu rentrer chez elle. Et malgré les pronostics pessimistes, les examens ont confirmé l’absence de lésions cérébrales. « Je savais dès le début qu’elle y arriverait, a déclaré Jessica au journal l’Avvenire. Au cours de ces mois, elle a toujours fait le contraire de ce que disaient les statistiques médicales. » « La première fois qu’on m’a mis Nicole dans les bras, c’était au bout d’un mois. Elle pesait 1,5 kg … C’était comme si j’avais accouché une deuxième fois » confie-t-elle.

 

Source : Aleteia, Silvia Lucchetti (04/11/2020)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

01_ogm_ble
/ OGM

La Chine autorise un blé génétiquement édité

La Chine a délivré une approbation « exceptionnellement rapide » à une édition du génome du blé ...
Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient
/ Transhumanisme

Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient

Lundi, la FDA a autorisé l’implantation d’un deuxième patient avec le dispositif Neuralink ...
Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »
/ PMA-GPA

Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »

Après avoir eu un enfant par FIV, une Australienne a fait don d’un embryon à des amis « qui luttaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres