Elle refuse l’IMG, sa fille naît à 23 semaines de grossesse

Publié le : 5 novembre 2020

En Italie, une petite fille est née au terme de 23 semaines de grossesse. En raisons de complications pour la santé de la maman, Jessica, une interruption médicale de grossesse lui a été conseillée. La proposition ayant refusée, la petite Nicole Vittoria est née le 8 mai suite à une césarienne pratiquée en urgence. Elle pesait un peu plus d’un kilo.

Réanimée à la naissance et après quatre mois passés en soins intensifs, Nicole a finalement pu rentrer chez elle. Et malgré les pronostics pessimistes, les examens ont confirmé l’absence de lésions cérébrales. « Je savais dès le début qu’elle y arriverait, a déclaré Jessica au journal l’Avvenire. Au cours de ces mois, elle a toujours fait le contraire de ce que disaient les statistiques médicales. » « La première fois qu’on m’a mis Nicole dans les bras, c’était au bout d’un mois. Elle pesait 1,5 kg … C’était comme si j’avais accouché une deuxième fois », confie-t-elle.

Source : Aleteia, Silvia Lucchetti (04/11/2020)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres