DPI : nouveau cas français

Publié le 25 Jan, 2001

Après  Valentin au mois de novembre dernier, deux enfants sont nés après diagnostic préimplantatoire (DPI) le 5 janvier.

 

Ces enfants sont nés dans un couple porteur de mucoviscidose.Les parents ont donc fait le choix d’avoir recours au DPI afin de ne réimplanter que les embryons sains.

 

C’était leur deuxième recours au DPI, la première tentative effectuée à Bruxelles ayant échoué.

Le Monde 25/01/01

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

blood-1813410_1920
/ Génome

Hémophilie A : des résultats positifs de la thérapie génique Pfizer en phase III

Mercredi, l’entreprise Pfizer a annoncé que sa thérapie génique l’hémophilie A, a été « couronnée de succès » lors d'un ...
Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres