DPI : nouveau cas français

Publié le 25 Jan, 2001

Après  Valentin au mois de novembre dernier, deux enfants sont nés après diagnostic préimplantatoire (DPI) le 5 janvier.

 

Ces enfants sont nés dans un couple porteur de mucoviscidose.Les parents ont donc fait le choix d’avoir recours au DPI afin de ne réimplanter que les embryons sains.

 

C’était leur deuxième recours au DPI, la première tentative effectuée à Bruxelles ayant échoué.

Le Monde 25/01/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Irlande : un couple de femmes reconnu comme « famille de deux mères »
/ PMA-GPA

Irlande : un couple de femmes reconnu comme « famille de deux mères »

Ranae et Audrey ont deux filles. Elles sont issues d’une « maternité partagée » ou ROPA (Réception d’ovule du partenaire) ...
57_justice_usa_16
/ IVG-IMG

USA : 12 Etats poursuivent en justice l’administration Biden au sujet de l’avortement

Le procureur de l’Ohio Dave Yost a intenté une action au sujet d'une règlementation sur l'avortement, devant le tribunal de ...
Une gynécologue devant le Conseil de l’Ordre pour sa prise en charge d’un jeune homme
/ Genre

Une gynécologue devant le Conseil de l’Ordre pour sa prise en charge d’un jeune homme

Le jeune homme à l’état civil souhaitait se voir prescrire « une hormonothérapie féminisante ». Sa mère, inquiète, a contacté ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres