Don d’ovocytes : qui ? que ? quoi ? don ? comment ?

Publié le 22 Fév, 2001

Certains chercheurs demandent l’assouplissement de la législation concernant le dons d’ovocytes (revues de presse du 31/01/01 et du 21/02/01). Selon eux, les conditions du don d’ovocytes, délimitées par le cadre législatif, sont trop strictes.Revenons sur les principes de cette technique et sur ces destinataires :

Le don d’ovules (ovocytes) nécessite trois personnes : un couple et une donneuse d’ovules. Cette pratique revient à féconder l’ovule d’une donneuse avec le spermatozoïde du mari de la receveuse. Le recueil des spermatozoïdes ne demande pas en soit d’interventions médicales particulières. Celui des ovocytes est, quant à lui, très médicalisé et passe par un traitement agressif. La donneuse subit, entre autres, une hyperstimulation ovarienne destinée à multiplier le résultat de « la cueillette ».

 

Le prélèvement se fait par ponction et toujours sous anesthésie. Certains spécialistes estiment que le don d’ovocyte est une technique « aisée et reproductible » néanmoins le nombre limité de tentatives n’autorise pas cette affirmation. Le don d’ovocytes s’adresse aux femmes atteintes de ménopause précoce ou d’absence congénitale d‘ovaires et qui désirent avoir un enfant biologiquement apparenté à son conjoint. Il s’adresse également aux femmes pour lesquelles la fécondation in vitro a échoué.Par ailleurs, il faudrait avoir recours au don d’ovocyte si le clonage humain est légalisé, technique grande consommatrice d’ovules.

 

Le Figaro 22/02/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres