Distribution à grande échelle d’un nouveau contraceptif dans les pays pauvres

Publié le 14 Nov, 2014

Un accord a été trouvé entre le laboratoire américain Pfizer, la fondation Gate et la Children’s Investment Fund Foundation, pour étendre un nouveau contraceptif dans 69 pays pauvres. La mise à disposition à grande échelle de ce contraceptif se fera à partir d’un programme pilote, déjà été expérimenté dans les pays les plus pauvres, tels que le Burkina Faso, le Niger et le Bangladesh.

 

Ce contraceptif, appelé Sayana Press, sera vendu à hauteur de 1$ par dose aux organismes d’aide, qui les redistribueront tous les trois mois aux femmes « à un coût réduit ou gratuitement ». Ce contraceptif s’injecte au moyen d’une seringue non-réutilisable. Le laboratoire Pfizer annonce qu’il peut avoir des effets secondaires, comme la perte de densité osseuse.

 

Le Dr Chris Elias, responsable des programmes de développement de la fondation Gates, confie que le planning familial est « une priorité importante » pour sa fondation. Elle s’est engagée financièrement sur les objectifs du sommet de Londres (2012) lequel prévoit de fournir d’ici 2020 un accès à la contraception à 120 millions de femmes dans les pays pauvres.

 

L’Express 13/11/2014 – Le Parisien 13/11/2014 – Reuters 13/11/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...
Ecosse : une "femme transgenre" n’ira pas dans une prison pour femmes
/ Genre

Ecosse : une “femme transgenre” n’ira pas dans une prison pour femmes

Condamnée pour le viol de deux femmes en 2016 et 2019, Isla Bryson, une femme transgenre, devra purger sa peine ...
artificial-intelligence-2167835_1920
/ E-santé, Transhumanisme

ChatGPT : « Toutes les frayeurs de remplacement de l’homme par la machine ressurgissent »

Le succès de ChatGPT relance le débat sur les dangers de l’intelligence artificielle. Une « réflexion prospective » doit être menée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres