Des perspectives révolutionnaires dans l’insuffisance cardiaque ?

Publié le 8 Juin, 2005

La Commission européenne vient de lancer un vaste programme de recherche sur la traçabilité des OGM. Le programme Co-Extra d’un budget global de 22 millions d’euros va réunir 52 partenaires de 19 pays d’Europe, plus la Russie, le Brésil et l’Argentine.

La mission des 250 chercheurs engagés sur ce dossier est de développer un "corpus de connaissances" mais aussi "des outils et des méthodes" permettant d’une part d’assurer la coexistence entre les cultures et les filières OGM et non OGM et d’autre part de garantir la traçabilté des OGM et de leurs dérivés. En suivant les OGM du champ de l’agriculteur jusqu’au consommateur final, les chercheurs veulent offrir à tous les acteurs "une information et un étiquetage fiables au plus faible coût" .

Selon Christian Patermann, responsable des biotechnologies, de l’agriculture et de l’alimentation au sein de la direction Recherche du projet, "la recherche sur les OGM est très en retard en Europe" comparée aux Etats-Unis, à la Chine ou à l’Inde qui investissent "massivement" dans ce domaine.

Le Quotidien du Médecin (Elodie Biet) 08/06/05

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres