Des mères porteuses en état de mort cérébrale ?

Publié le 6 Fév, 2023

En Colombie, l’Association médicale a publié un article évoquant le fait que les femmes en état de mort cérébrale puissent faire office de mères porteuses. Une pratique baptisée le « don gestationnel du corps entier »[1] qui a suscité la polémique sur les réseaux sociaux.

L’idée émane au départ de Rosalie Ber, médecin israélien, reprise récemment par Anna Smajdor de l’Université d’Oslo dans la revue Theoretical Medicine and Bioethics. Invoquant les risques inhérents à la grossesse, elle suggère de pouvoir les « transférer » à des femmes qui ne peuvent plus être affectées par ces risques.

L’Association médicale colombienne a expliqué que l’article publié ne visait pas à représenter la position de l’association. Toutefois, face au tollé provoqué, elle a finalement présenté des excuses.

 

[1] WBGD en anglais, pour « Whole body gestational donation »

Sources : El Colombiano (31/01/2023) ; BioEdge, Michael Cook (17/01/2023) ; Telegraph, James Badcock (03/02/2023)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

01_ogm_ble
/ OGM

La Chine autorise un blé génétiquement édité

La Chine a délivré une approbation « exceptionnellement rapide » à une édition du génome du blé ...
Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient
/ Transhumanisme

Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient

Lundi, la FDA a autorisé l’implantation d’un deuxième patient avec le dispositif Neuralink ...
Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »
/ PMA-GPA

Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »

Après avoir eu un enfant par FIV, une Australienne a fait don d’un embryon à des amis « qui luttaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres