Des espoirs de réparation cérébrale par greffe de cellules souches

Publié le 16 Fév, 2001

Sachant que le devenir des cellules souches est grandement influencé par leur environnement cellulaire, l’équipe du Pr Rosembaum de New York a entamé des travaux de comparaison entre le devenir des cellules  souches greffées dans un tissu particulier et la localisation de ce tissu. Les chercheurs ont donc placé les implants dans trois régionscérébrales différentes (le cortex, la région sous ventriculaire et la cavité oculaire). Les résultats sont probants explique le Pr Rosembaum : « maintenant que l’on sait que les cellules souches survivent, se multiplient et se différencient dans le cerveau, la connaissance des facteurs environnementaux qui conditionnent leur transformation devrait permettre de mieux guider la croissance cellulaire ».

Le Quotidien du Médecin 16/02/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...
Australie : les Territoires autorisés à légiférer sur l’euthanasie
/ Fin de vie

Australie : les Territoires autorisés à légiférer sur l’euthanasie

En Australie, les sénateurs ont adopté ce jeudi une loi visant à abroger un texte mis en place il y ...
crystal-1907339_960_720
/ Fin de vie

Euthanasie aux Pays-Bas : « Regardez ce pays et vous verrez peut-être la France de 2040 »

Theo Boer, professeur d’éthique de la santé et « ancien contrôleur des cas d’euthanasie aux Pays-Bas » donne l’alerte ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres