Des cellules souches humaines dans le cerveau des singes

Publié le 20 Juil, 2005

Des chercheurs ont injecté en août 2001 des cellules souches obtenues sur un fœtus humain résultant d’un avortement dans le cerveau de bébés singes in utero. Les injections ont été réalisées à 12-13 semaines de grossesse et à 16-17 semaines, les singes ont été accouchés par césarienne. Les cerveaux des petits ont été examinés au microscope. Les cellules souches humaines se sont disséminées dans le cerveau des primates et certaines ont donné des neurones. L’étude a été publiée  dans la revue “Science” .
(Cf. revue de presse du 01/08/2001).

Un groupe de 22 experts, parmi lesquels des primatologistes, des chercheurs sur les cellules souches, des juristes et des philosophes, ont publié un rapport éthique à ce sujet le 15 juillet dernier, toujours dans la revue Science. Ils signalent le risque éthique très important de ce type de recherches, pouvant donner au cerveau simien des caractères humains. "Nous pensions pouvoir déterminer pourquoi les cellules humaines ne provoquent pas de modifications significatives dans des cerveaux non-humains", souligne le rapporteur Mark Green, "mais les neurologistes sont incapables de nous dire les limites à ce que les cellules humaines peuvent faire, notre ignorance à ce sujet est trop importante, pour pouvoir détecter les changements."

BioEdge 20/07/05 – MSNBC.com 14/07/05 – rdl.com.lb 2001

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres