Des cellules souches humaines dans le cerveau de souris

Publié le 15 Déc, 2005

Une équipe américaine dirigée par Fred Gage, du Salk Institute, a injecté des cellules souches embryonnaires humaines dans le cerveau de foetus de souris de 14 jours (donc traitées 7 jours avant la naissance). 

Selon les chercheurs qui publient leurs résultats* dans les Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America (PNAS), une centaine de cellules sur les 100 000 injectées a survécu et s’est intégrée dans le cerveau des rongeurs. Ces cellules souches se seraient transformées en neurones et se seraient intégrées à leur environnement.

Pour les chercheurs, cette étude serait essentielle dans la perspective de futurs traitements chez l’homme à base de cellules souches embryonnaires. Ces souris pourraient permettre de servir de modèle aux maladies dégénératives comme Alzheimer ou Parkinson.

Conformément aux normes éthiques de l’Académie nationale des sciences américaine qui régissent la création de chimères, ces souris ne seront pas amenées à se reproduire.

* Development of functional human embryonic stem cell-derived neurons in mouse brain" by Alysson R. Muotri, Kinichi Nakashima, Nicolas Toni, Vladislav M. Sandler  and Fred H. Gage

Le Nouvel Observateur (Cécile Dumas) 13/12/05

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres