Débat en Chine sur l’accès des femmes célibataires à la PMA

Publié le 6 Août, 2015

En Chine, la congélation ovocytaire est interdite pour les femmes célibataires a rappelé en juillet le Ministre de la Santé, « en accord avec la politique de planification familiale ». Cette interdiction n’est pas nouvelle, mais le débat a refait surface récemment lorsqu’une actrice, Xu Jinglei, a révélé qu’elle « avait du se rendre aux Etats Unis » pour congeler ses ovocytes et ainsi « préserver sa fertilité ». Ses déclarations ont provoqué «un déferlement » de commentaires sur les réseaux sociaux.

 

La procréation médicalement assistée (PMA) en Chine est accessible aux couples mariés,  pour « raison médicale ». Les couples souhaitant recourir à la PMA doivent présenter leurs pièces d’identité, un certificat de mariage, un permis de naissance et apporter la preuve que l’un des deux membres est infertile. Ce cadre veut «officiellement empêcher le développement d’un marché noir d’ovocytes humains ».

 

De plus en plus de célébrités se rendent à l’étranger pour bénéficier de cette « technologie », et un nombre croissant de chinoises revendique ce « droit » comme faisant partie de leurs « droits sexuels et reproductifs ». Elles invoquent le fait que la congélation ovocytaire n’est pas « techniquement » de la PMA car elle n’implique pas la réalisation conjointe d’une FIV. Elle qualifie la loi de « sexiste », puisqu’elle autorise le don de sperme.

 

The Economic Times (03/08/2015) ; The Washington Post (04/08/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...
heartache-1846050_960_720

Un protocole pour produire des valves cardiaques à partir de cellules iPS humaines

Des chercheurs ont développé un protocole « efficace » pour induire la différenciation de cellules iPS humaines en cellules valvulaires fonctionnelles ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres