Dans l’Etat du Mississippi, le délai légal de l’avortement passe de 20 à 15 semaines

Publié le : 7 mars 2018

Aux Etats-Unis, l’Etat du Mississippi vient d’approuver une mesure baissant la limite légale de l’avortement de 20 semaines (22 SA) à 15 semaines (17 SA). Une fois la loi promulguée, le Mississippi aurait la législation la plus restrictive des Etats-Unis en matière d’avortement. « Les Mississippiens se sont engagés à protéger la vie des enfants à naître, et cette loi sera une étape majeure dans la réalisation de cet objectif », a déclaré le lieutenant-gouverneur républicain Tate Reeves dans un communiqué. Le projet de loi prévoit une exception « en cas d’anomalie fœtale grave ou d’urgence médicale ».

 

La clinique de la Jackson Health Women’s Organization, est la dernière à pratiquer encore des avortements au Mississippi. A ce jour, les avortements y sont pratiqués jusqu’à la 16ème semaine.

 

Selon l’Institut Guttmacher, dix-sept Etats interdisent l’avortement après 20 semaines. 926 200 avortements ont été pratiqués en 2014 aux Etats-Unis, soit 12% de moins qu’en 2011.

<p>Reuters (06/03/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres