Congélation d’ovocytes : La mise en garde d’experts britanniques

Publié le 9 Sep, 2015

Des experts britanniques de la British Fertility Society (BFS) et du Royal College of Obstetricians and Gynaecologists (RCOG), les deux principales organisations représentatives des professionnels de la fertilité en Grande-Bretagne font le point sur la congélation d’ovocytes. La méthode séduit de nombreuses femmes : la demande a en effet quadruplé au cours des dernières années. Cependant la congélation ovocytaire qui attire des femmes de plus en plus jeunes, n’est pas demandée pour des raisons médicales.

 

Le professeur Adam Balen, président de la BFS et porte-parole du RCOG, qui utilise cette technologie pour des raisons médicales, désapprouve son utilisation pour raisons non-médicales. Il met en garde contre une procédure lourde dont les risques sont encore difficiles à évaluer.

 

Il avertit les femmes désireuses d’entrer dans ce qui est appelé le « social egg freezer », cette sorte de club à la croissance rapide qui réunit des femmes prêtes à congeler leur désir de maternité pour un temps, pour des motifs de carrière ou parce qu’elles n’ont pas de compagnon stable. Selon lui, « nous pensons que c’est aller trop loin : cette technologie ne garantit pas de bébé à venir, mais elle entraine la femme à travers des cycles de stimulation ovarienne ainsi que la collecte d’ovules. Ce qui n’est pas une mince affaire ».

 

The Telegraph (07/09/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...
CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?
/ Génome

CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?

La société Genus a modifié génétiquement des porcs via CRISPR pour qu’ils puissent résister au syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ...
Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution
/ Génome

Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution

Dans une étude publiée dans Nature, des chercheurs ont localisé 1289 marqueurs génétiques associés au diabète de type 2, dont ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres