Commercialisation des cellules souches ?

Publié le 17 Nov, 2006

Le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) vient de rendre son avis n°93 sur la commercialisation des cellules souches humains et autres lignées cellulaires.

Si, pour le CCNE, “une lignée cellulaire en tant que telle ne peut faire l’objet d’une commercialisation“, il plaide pour “une certaine forme de commercialisation qui prenne en compte le coût de l’ingénierie mais qui respecte le principe de non patrimonialité du corps humain, c’est à dire que le don de tout ou partie de son corps ne peut se faire que gratuitement avec un consentement libre et éclairé“.

A la question, “peut-on considérer qu’à une étape donnée les cellules souches ont changé de nature par rapport à la cellule initiale ?“, le CCNE répond par la négative.

Le CCNE est néanmoins conscient du “risque de dérive commerciale d’utilisation d’embryons comme fournisseurs de cellules souches embryonnaires“. Mais, selon le CCNE, la législation française devrait être capable de “limiter” ces dérives.

Certains membres du CCNE préféreraient toutefois s’opposer à toute forme de commercialisation des cellules souches embryonnaires en raison du risque trop important d’une instrumentalisation de l’embryon. D’autres estiment qu’une simple “démarche éthique peut changer la nature du marché en modifiant le comportement des concurrents commerciaux“.

Les 28 et 29 novembre, se tiendront les journées annuelles d’éthique, organisées par le CCNE sur le thème “La santé, la connaissance et l’argent”.

>> Lire en ligne l’avis du CCNE

La Croix 17/11/06 –

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Euthanasie : en Espagne, un projet de réforme pour inclure les maladies mentales
/ Fin de vie

Euthanasie : en Espagne, un projet de réforme pour inclure les maladies mentales

Le ministère de la santé espagnol, avec l’aide des communautés autonomes, a travaillé sur une réforme du « Manuel de ...
cellules_souches_2_-_freeimages

Cellules souches : une nouvelle technique pour réparer les lésions corporelles internes

Des scientifiques ont utilisé des protéines conçues par ordinateur pour « diriger » des cellules souches humaines et former de ...
istock-89954120
/ PMA-GPA

La GPA, un droit de l’homme ?

Un nouveau document d'orientation du FNUAP suggère que la GPA devrait être considérée comme un élément de la « planification familiale ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres