Clone de deuxième génération

Publié le 25 Mai, 2004

Dimanche 23 mai, l’équipe américano-japonaise du Pr Yang de l’université du Connecticut a annoncé la naissance, il y a 4 ans, "d’un clone de clone", autrement dit d’un clone de deuxième génération.

Baptisé Kamitakafuku, ce taureau est né d’un clone de taureau. Les chercheurs ont annoncé qu’il serait en bonne santé et que la longueur de ses télomères (extrémité des chromosomes) serait normale. Cette indication est importante car le vieillissement prématuré dont souffrent les clones dépend notamment de la longueur de leurs télomères.

Pour obtenir  Kamitakafuku, il a fallu 358 ovules, 19 embryons ont été réimplantés, deux gestations sont arrivées à terme et un taureau vit toujours aujourd’hui. Des essais ont déjà été réalisés pour faire naître un clone de troisième génération : mais les tentatives menées sur 248 ovules ont toutes échoué.

L‘étude est publiée sur le site Internet de la revue Nature Biotechnology.

Le Figaro 25/05/05 – Nouvelobs.com 25/05/04

Partager cet article

Synthèses de presse

computer-1149148_1920
/ E-santé

Télémédecine : attention aux “dérapages”

« Il faut réguler la télémédecine car il y a trop de dérapages » alerte le Dr Tafani, président du Conseil de ...
61_conseil_etat_facade
/ Genre

Transgenre : le Conseil d’Etat valide l’utilisation du “prénom d’usage” dans les écoles

Une décision qui « méconnaît la protection due à l’enfant » pour l'association Juristes pour l'enfance ...
Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?
/ Génome

Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?

Sanofi et Scribe Therapeutics ont annoncé s'associer pour développer des thérapies cellulaires basées sur la technologie CRISPR ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres