Clonage : le Pr Hwang interdit de recherche

Publié le 17 Mar, 2006

Suite à l’Affaire Hwang, le ministère coréen de la justice a décidé de retirer officiellement sa licence au Pr Hwang. Cette licence lui permettait de mener des recherches sur l’obtention d’embryons humains par clonage et notamment d’obtenir des ovocytes indispensables à la recherche sur le clonage.

A ce jour, aucune autre équipe coréenne n’a reçu cette licence. Selon la loi de bioéthique en vigueur depuis janvier 2005, un chercheur peut obtenir une telle licence s’il travaille depuis au moins trois ans dans ce domaine et s’il a publié au moins une fois dans une revue scientifique de renom.

Pour en savoir plus sur l’Affaire Hwang, consulter la Lettre .

Nouvelobs.com 16/03/05

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres