Clause de sauvegarde activée

Publié le 11 Fév, 2008

L‘arrêté suspendant la mise en culture de semences de maïs génétiquement modifié en France est paru samedi 9 février au Journal officiel. Cette parution concrétise la décision prise par le gouvernement le 12 janvier (cf. Synthèse de presse du 14/01/08) de déclencher la procédure de suspension de la culture de maïs transgénique MON810 en activant, au nom du "principe de précaution", une clause de sauvegarde auprès de l’Union européenne. Ce maïs est le seul OGM cultivé en France.

Cette interdiction s’applique "jusqu’a ce qu’il ait été statué sur une demande de renouvellement de l’autorisation de mise sur le marché de cet organisme", précise le texte.

Le Nouvel Obs 09/02/08 – Le Figaro 11/02/08 – Libération (Guillaume Launay) 09/02/08 – La Croix (Denis Sergent)11/02/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres