Chimères – Alexis Legayet

Publié le 8 Nov, 2022

Dans une fiction qui se veut réaliste, Alexis Legayet raconte l’histoire rocambolesque de Lisa Grandrieu, femme d’affaires très active, et de son mari, Patrick Lieutard qui ont « d’immenses projets ». Ils souhaitent avoir recours à la GPA pour avoir leur propre enfant sans que cela nuise à leurs carrières.

Mais, après avoir discuté avec une amie, Lisa se ravise. Comment son mari peut-il accepter de donner son sperme alors qu’elle pourrait obtenir celui d’un homme plus beau et plus intelligent ? A la recherche de l’enfant parfait, elle contacte une agence. C’est Nikita, une jeune Ukrainienne de 19 ans, qui est désignée pour porter l’embryon conçu à partir de l’ovocyte de Lisa et du sperme qu’elle a sélectionné. Mais rien ne se passe comme prévu.

En réalité, suite à une erreur d’éprouvettes, le sperme n’est pas celui d’un jeune homme intelligent mais celui d’un chien. La chimère naît quelques mois plus tard. Lisa, mise au courant rapidement, décide d’adopter le jeune “chiot”, Georgio. Mais celui-ci révèle des comportements humains et se met à parler. Elle est donc contrainte d’en informer son mari. Comment Giorgio, une chimère homme-chien, sera-t-il accepté par la société ?

A travers un récit étrange et inquiétant, le lecteur est amené à se questionner sur la frontière entre l’homme et l’animal, mais aussi sur les limites de la PMA et de la GPA.

Editions : Les éditions Ovadia

Date de parution : 30/06/2022

Nombre de pages : 258

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...
Cannabis médical : pas d’amélioration pour les patients atteints d'un « cancer avancé »
/ Fin de vie

Cannabis médical : pas d’amélioration pour les patients atteints d’un « cancer avancé »

Une étude menée en Australie a révélé que l'huile de cannabidiol, également appelée CBD, ne soulageait pas les patients en ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres