Cellules et vieillissement : des chercheurs veulent étendre l’espérance de vie

Publié le 12 Déc, 2016

Une étude publiée dans la revue Nature a mis en lumière une nouvelle découverte de l’équipe de recherche dirigée par l’école de santé publique Harvard T.H. Chan. Ces scientifiques ont  découvert un lien entre la durée de vie et l’épissage d’ARN, une fonction essentielle des cellules qui permet à un seul gène de produire une large variété de protéines (cf. 21000 centenaires en 2016 en France, 270000 en 2070 ?).

 

Les chercheurs savaient que les mutations dans l’épissage ARN pouvaient entraîner l’apparition de maladies, mais ils ignoraient jusque-là la capacité de l’épissage à avoir un impact sur le processus de vieillissement (cf. La quête de l’immortalité mise à mal par une étude américaine).

Futurism (12/12/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres