Bush veut revenir sur l’avortement

Publié le : 17 janvier 2005

George Bush a fait du 16 janvier la "Journée nationale du caractère sacré de la vie" et une "Journée nationale de la liberté religieuse". Cette démarche s’inscrit dans une politique en faveur de la vie.

La loi "Roe versus Wade" de 1973 autorisant l’IVG ne tient qu’à une voix ou deux à la Cour suprême. Dans sa proclamation sur "le caractère sacré de la vie humaine", G. Bush a rappelé les différentes étapes qui l’ont déjà amené à revenir sur cette question : la loi de 2004 sur les "victimes non nées" qui considère comme un double crime le meurtre ou la blessure volontaire d’une femme enceinte ; la loi de 2003 qui interdit les avortements au delà de 12 semaines de grossesse : enfin la loi de 2002 sur la protection des enfants nés pendant un avortement. Enfin, il ne cache pas qu’il veut mettre fin "à la dépense des deniers des contribuables pour financer des programmes internationaux destinés à promouvoir l’avortement à l’étranger."

Enfin, un journal de Caroline du Sud rapporte que "pour la première fois de notre histoire actuelle, la majorité des hommes et des femmes en Amérique sont contre l’avortement".

Libération 14/01/05

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres