Bernard Kouchner et les lois de bioéthique

Publié le : 14 janvier 2002

Bernard Kouchner expose ses positions concernant la révision des lois de bioéthique, positions favorables à la recherche sur l’embryon et au clonage thérapeutique :  » la révision de la loi doit être l’occasion d’ouvrir des perspectives nouvelles pour la recherche, pour les malades d’aujourd’hui (…) ». Il craint, cependant, de n’être pas suivi à cause de «  la peur et la méfiance  » qu’inspire une telle orientation. Il propose «  deux pistes  » pour les éviter : 

 » se doter d’un organe d’expertise ad hoc, capable d’anticiper le progrès, de l’accompagner et de l’encadrer « . C’est dans cette optique que le gouvernement a créé l’Agence de la procréation, de l’embryologie et de la génétique humaine.

 » sortir le débat du seul champ de l’idéologie (…). Le débat éthique doit devenir clinique , au service de la personne malade « . Pour Bernard Kouchner, il faut développer dans tous les hôpitaux des espaces de débat pour que les malades puissent participer aux décisions qui le concernent.

<p>Libération (Bernard Kouchner) 14/01/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres