Benoît XVI : « défendre la dignité inviolable de l’homme »

Publié le : 26 septembre 2011

Le 23 septembre 2011, lors d’une célébration oecuménique dans l’église du couvent des Augustins d’Erfurt, le Pape Benoît XVI, a invité les chrétiens, catholiques comme protestants, a s’engager pour la défense de la dignité humaine dans la société. « Nous vivons dans un temps où les critères de l’être de l’homme sont devenus questionnables. L’éthique est remplacée par le calcul des conséquences, a souligné Benoît XVI. Face à cela, comme chrétiens, nous devons défendre la dignité inviolable de l’homme, de la conception à la mort – dans les questions du diagnostic préimplantatoire jusqu’à l’euthanasie« .

Dans plusieurs pays dont l’Allemagne, un débat a lieu sur le diagnostic préimplantatoire qui vise à détecter les maladies génétiques dont pourraient être atteints un embryon conçu par fécondation in vitro (Cf. Synthèse de presse du 08/07/11). Ce diagnostic peut aboutir à sélectionner certains embryons et à en éliminer d’autres avant la naissance, une pratique dans laquelle l’Eglise repère une forme d’eugénisme dangereux.

<p>Zenit (Martine Soreau) 23/09/11 - AFP 23/09/11</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres